• René MALTÊTE photographe

    Dans les années 50 et 60, la photographie de rue commençait à peine à se démocratiser et se développer en tant qu’art. Dans ce mouvement, le Français René Maltête s’était distingué grâce à son angle humoristique.

    En 1951, René Maltête quitte sa Bretagne natale pour la capitale française afin de devenir assistant/metteur en scène/stagiaire aux côtés de Jacques Tati et Claude Barma, même s’il doit s’exercer à d’autres petits métiers pour subvenir à ses besoins.

    En parallèle, passionné par la photographie, il s’offre un appareil Semflex 6x6 dans l’espoir d’embrasser une vraie carrière de photographe. En 1958, il intègre l’agence Rapho et fait publier son premier livre, en 1960, intitulé « Paris des rues et des chansons ». Dans cet ouvrage, ses photographies sont accompagnées de textes de Jacques Prévert, Boris Vian, Georges Brassens et Charles Trenet, entre autres.

    Vagabond, poète et humoriste, René Maltête se distinguait grâce à sa capacité à piéger, avec son objectif, des situations insolites de la vie quotidienne, frôlant parfois avec de l'illusionnisme. Certaines de ses photographies ont été publiées dans la presse du monde entier (Life, Punch, Stern, Epoca, etc.…) contribuant à populariser son œuvre.

    René MALTÊTE photographe

     

    René MALTÊTE photographe

     

     

    René MALTÊTE photographe

     

     

    René MALTÊTE photographe

     

     

    René MALTÊTE photographe

     

     

    René MALTÊTE photographe

     

     

    René MALTÊTE photographe

     

     

    René MALTÊTE photographe

     

     

    René MALTÊTE photographe

     

     

    René MALTÊTE photographe

     

     

    René MALTÊTE photographe


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :