• Visiter plusieurs fois la même destination

    Visiter plusieurs fois la même destination

    Beaucoup de voyageurs ont comme désir de visiter le plus de pays possible, de toujours trouver une nouvelle destination à découvrir. Après tout, « le monde est tellement grand, on n’aura pas assez d’une vie pour tour voir, pourquoi retourner deux fois au même endroit ? ». Cette phrase, vous l’avez sans doute déjà entendue ou même prononcée. Pourtant, visiter la même destination à plusieurs reprises n’est pas une erreur, bien au contraire !

    En effet, lorsqu’on se rend dans un endroit pour la première fois, on se sent souvent obligé de visiter le top 10 des principales attractions. Par exemple, une personne qui ne serait jamais venue à Paris irait sûrement voir la Tour Eiffel, les Champs-Élysées, le musée du Louvre ou encore l’Arc de Triomphe. Pourquoi ? Parce que c’est comme ça, parce que ça fait partie des choses à faire absolument. En disposant d’un temps limité, ce genre de programme particulièrement chargé peut rapidement devenir stressant et usant. Finalement, on ne prend pas vraiment le temps de poser et on court de partout.

    En revanche, si cette personne retourne une deuxième fois dans la capitale française, voire une troisième fois, elle se sentira logiquement plus libre, plus à même de se laisser porter par la ville et ainsi découvrir le Paris plus authentique, plus intime. C’est un des premiers points positifs dans le fait de retourner vers une destination que l’on connaît déjà. Mais ce n’est évidemment pas le seul. Autre avantage : on perd largement moins de temps pour se repérer dans les rues ou dans les transports en commun.

    Mieux encore, on commence à y avoir des souvenirs, des habitudes. Les restaurants où l’on a déjà mangé lors des précédents voyages ressemblent à de vieux amis. Et cette impression n’est pas uniquement le fruit de votre imagination. En effet, ce principe scientifique baptisé « effet de simple exposition » est bel et bien réel. Pour rappel, d’un point de vue scientifique, ce dernier se caractérise par une augmentation de la probabilité d'avoir un sentiment positif envers quelqu'un ou quelque chose par la simple exposition répétée à cette personne ou cet objet. En d'autres termes, plus nous sommes exposés à un stimulus (personne, produit de consommation, lieu) et plus il est probable que nous l'aimions. Vous l’aurez compris, il y a donc une raison scientifique au fait qu’on aime retourner dans des endroits que nous connaissons déjà, et c’est une bonne chose.

    Par exemple, une personne qui s’apprête à partir pour un trip au Vietnam alors qu’elle n’y a jamais mis les pieds sera forcément plus stressée et aura davantage d’appréhension qu’un individu qui y est déjà allé. Le confort de connaître la destination permet de se lâcher totalement d’un point de vue psychologique. Il n’y a pas de doute quant à la qualité destination, ni quant au plaisir que le voyageur prendra sur place, en bref, tous les voyants sont au vert.

    Enfin, il est primordial d’avoir en tête que les villes, tout autant que les zones rurales, sont comparables à des organismes vivants. Que ce soit en 10 ans ou en quelques mois, de nombreuses choses peuvent changer : les activités se réinventent, les quartiers muent, certains restaurants ferment, d’autres ouvrent, etc. En plus des changements physiques et visibles, notre perception diffère également, et il s’agit d’un prisme qu’il ne faut pas négliger. Une personne n’aura pas les mêmes sensations ni les mêmes attentes pendant sa vingtaine qu’à 40 ans. La situation familiale et financière peut aussi faire évoluer l’expérience que l’on a d’une destination, peu importe laquelle.

    En tout cas, si vous hésitez à retourner dans un lieu qui vous a plu à cause de certains pour qui le voyage doit toujours être la découverte d’une nouvelle destination à proprement parler, sachez que c’est une erreur. Non seulement il y a énormément de manières de réappréhender un lieu que l’on connaît déjà, et puis c’est surtout l’occasion de profiter des vacances l’esprit complètement libre, sans aucune angoisse.

    En un mot : FONCEZ !

    Source : Condé Nast Traveler


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :