• Après son internat, le jeune Dr Vialaneix accepte l’offre du maire d’une petite commune du Limousin de s’installer dans la maison de santé du village. Tout en alternant les visites à domicile et les consultations au cabinet, il est témoin de la disparition d’une génération touchée par la maladie, l’isolement et la solitude. Sa rencontre avec l’infirmière de cette unité de soins lui apporte la force et le réconfort dont il a besoin pour exercer son métier. Plus qu’un métier, en réalité : une vocation, qui le pousse à prendre sous son aile une adolescente pleine de vie qui lutte contre le cancer. Pendant une année, au rythme des saisons, le Dr Vialaneix va nous faire partager ses combats, ses échecs, mais aussi ses succès, dans la splendeur d’un monde finissant. A travers ce très beau portrait d’un homme d’une profonde humanité, Christian Signol brosse le tableau d’une campagne magnifique mais désertée, en un émouvant hommage aux médecins de campagne trop souvent démunis pour accompagner au quotidien ceux qui luttent avec courage et s’efforcent de croire encore à un bonheur possible.

    Merci à Joël de m'avoir offert ce livre car cela a été une belle découverte. Je n'aurais jamais acheté ce genre de livre mais là, j'ai lu un très beau roman sur la vie d'un médecin de campagne : ses doutes, ses interrogations et aussi des moments cocasses et des joies.

     

     


    votre commentaire
  • Maxime, enfant unique d’Élise, a tout du fils parfait : brillantes études et carrière fulgurante ; c’est un mari aimant comme un père attentionné. Un jour, sa femme Daphné va découvrir la faille dans ce tableau idyllique. Le conflit est inévitable : il sera sans merci.

    Jusqu’où une mère doit-elle aller pour protéger ses filles et faire valoir ses droits, alors que personne n’accepte de la croire ?

    Inspiré d’une histoire vraie, Mathieu Menegaux nous livre ici le récit du combat d’une mère contre la machine judiciaire.

    160 pages que vous lisez d'une traite et presque en apnée ! Et en plus de savoir que s'est inspiré d'une histoire vraie, cela fait froid dans le dos.

     

     


    votre commentaire
  • Afrique du Sud le parc Kruger lors de notre voyage en janvier 2019.


    votre commentaire
  • "Et ma mère, si tu la voyais, mon cher papa, vêtue de noir de la tête au pieds... Tiens, elle assure à la perfection le rôle de la veuve noire de Pornic ! Elle aussi, je la soupçonne de feindre en grande partie son chagrin... Aurait-elle des talents cachés de comédienne ? Pour autant, elle assume son deuil. Elle ne recherche pas la compassion, non... Nul doute, Philippe n'était pas l'homme de la situation, même si leur relation durait depuis des années. A quoi bon le nier, hein ? Bon, Qu'elle soit, un tant soit peu, choquée par sa mort brutale c'est compréhensible. Mais elle s'en remettra comme l'a déjà fait pour un autre décès... Le tiens, mon petit papa..."

    Rose étudiante à la faculté de Nantes, saura-t-elle se préserver de la toile tissée par la mystérieuse veuve noire ?

    Un roman bien maîtrisé que j'ai lu avec un intérêt certains car j'habite Pornic !

     

     


    votre commentaire
  • Vidéo du Swaziland Matsamo Cultural Group pendant nos vacances en janvier 2019.


    votre commentaire
  • Plus encore que le Graal ou l'arche d'alliance, l'Eclat de Dieu suscite bien des convoitises depuis la nuit des temps. A celui qui le possède sont en effet promises la compréhension des mystères de l'univers, ainsi que la connaissance et la puissance absolues. 

    Sous couvert d'assurer la protection d'un immense pèlerinage vers Jérusalem libérée, neuf chevaliers francs entreprennent cette audacieuse quête. 

    Mais peu avant le départ, l'un d'eux est mystérieusement assassiné Cosimo, son neveu, insatisfait des explications officielles, se joint alors à l'expédition pour tenter de découvrir la vérité. La proximité d'un tel trésor attisant les ambitions et multipliant les trahisons, Cosimo, qui en sait déjà trop, va devoir redoubler de vigilance et d'habileté tandis que s'affrontent des forces qui le dépassent... 

    J'aime beaucoup Roman Sardou, mais là j'ai perdu mes repères et je n'ai pas du tout adhéré.

     

     


    votre commentaire
  • Vidéo du Swaziland lors de nos vacances en janvier 2019.


    votre commentaire
  • « Tu l’as laissée mourir… » 

    Le soir de Noël, Christine Steinmeyer, animatrice radio à Toulouse, trouve dans sa boîte aux lettres le courrier d’une femme qui annonce son suicide. Elle est convaincue que le message ne lui est pas destiné. Erreur ? Canular ? Quand le lendemain, en direct, un auditeur l’accuse de n’avoir pas réagi, il n’est plus question de malentendu. Et bientôt, les insultes, les menaces, puis les incidents se multiplient, comme si quelqu’un cherchait à prendre le contrôle de son existence. Tout ce qui faisait tenir Christine debout s’effondre. Avant que l’horreur fasse irruption.

    Dans les ténèbres qui s’emparent de sa vie, la seule lueur d’espoir pourrait bien venir d’un certain Martin Servaz.

     

    Ce bouquin va vous faire plonger dans un univers où l'on sombre rapidement dans la paranoïa et la folie. 

     

     


    votre commentaire
  • Vidéo du Swaziland lors de nos vacances en janvier 2019.


    votre commentaire
  • Après le décès accidentel de sa femme et de sa fille, le commissaire Sharko est un homme brisé. Insomnies, remords, chagrin...

    Difficile dans ces conditions de reprendre du service. Mais une macabre découverte va brutalement le ramener à la réalité : une femme est retrouvée morte, agenouillée, nue, entièrement rasée dans une église. Sans blessures apparentes, ses organes ont comme implosé.

    Amateur d'énigmes, le tueur est aussi un orfèvre de la souffrance. Et certainement pas prêt à s'arrêter là. 

    Pour Sharko, déjà détruit par sa vie personnelle, cette enquête ne ressemblera à aucune autre, car elle va l'entraîner au plus profond de l'âme humaine : celle du tueur... et la sienne.

    Une intrigue passionnante, des rebondissements inattendus, un suspens omniprésent, j'adore !

     

     


    votre commentaire