• Entre couleurs, parfums, splendeurs incontournables et paysages divers et variés, nous avons voyagé dans ce pays unique qu'est l'Inde.


    votre commentaire
  • Janvier 2017. Dans une cave du 18e arrondissement de Paris, un homme est retrouvé, battu à mort. Sur place, beaucoup d’empreintes et un ADN ne correspondant à rien dans les fichiers de police. Le commandant Tomar Khan pense à un règlement de compte. Le genre d’enquête qui restera en suspens des années, se dit-il.

    Mais voilà, l’ADN relevé sur les lieux a déjà été découvert sur le corps d’un dealer albanais, battu à mort dans une cave lui aussi. Et bientôt la rumeur court dans les quartiers chauds de Paris, celle d’un tueur insaisissable, un Fantazmë, le « spectre » en albanais.

    Tomar et son équipe se lancent dans l’enquête et seront très vite troublés par le parcours des victimes, qui de leur vivant cultivaient carrément le sordide. Pourtant Tomar s’accroche à son devoir de flic, d’autant plus que son avenir lui semble menacé : un lieutenant teigneux de l’IGPN, la police des polices, a convoqué son adjointe, Rhonda, pour l’interroger sur un couteau, une pièce à conviction dans une affaire de meurtre mystérieusement disparue des Archives. Or, ce couteau, c’est celui de Tomar, et si on remonte jusqu’à lui…

    Dans ce bouquin de 264 pages il y a du rythme, ça percute, il y a de la noirceur, on s'y croirait enfin bref pour vous dire que je viens de découvrir un auteur à part entière dans ce monde du polar, une très belle découverte !

     

     


    votre commentaire
  • Entre couleurs, parfums, splendeurs incontournables et paysages divers et variés, nous avons voyagé dans ce pays unique qu'est l'Inde.


    votre commentaire
  • Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, en quatre jours et trois nuits...

    Un suspense renversant et bouleversant.

    « – Qu'est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.

    – Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l‘essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l'un d'eux, l'un d'eux peut-être, échappe au sortilège.

    Elle ferma les yeux. Il demanda encore :

    – Qui l'a lancé, ce sortilège ?

    – Vous. Moi. La terre entière. Personne n'est innocent dans cette affaire. »

    Un chouette roman, un bon moment de lecture.

     


    votre commentaire
  • Entre couleurs, parfums, splendeurs incontournables et paysages divers et variés, nous avons voyagé dans ce pays unique qu'est l'Inde.


    votre commentaire
  • Sentinelle de la pluie est un roman d’une rare intensité dramatique où Tatiana de Rosnay déploie une tension psychologique magnifiée par un cadre apocalyptique renversant. Elle fait surgir de l’ordinaire bouleversé, l’insubmersible pouvoir de l’amour et de la rédemption.

    La famille Malegarde est réunie à Paris pour fêter les 70 ans de Paul, le père, arboriste de renommée internationale. Sa femme Lauren prépare l’événement depuis deux ans, alors qu’importe les pluies diluviennes qui s’abattent sur la Ville Lumière et contrarient les retrouvailles. Mais Linden, le fils cadet, photographe charismatique, pressent que la redoutable crue de la Seine n’est pas la plus grande menace qui pèse sur l’unité de sa famille. Les secrets enfouis déferlent sous le ciel transpercé par les flots...

    C'est avec une grande émotion que j'ai lu ce livre car je me suis retrouvé dans le personnage de Linden. Un seul petite bémol, la fin qui me laisse un petit goût d'inachevé.

     


    votre commentaire
  • Entre couleurs, parfums, splendeurs incontournables et paysages divers et variés, nous avons voyagé dans ce pays unique qu'est l'Inde.

     


    votre commentaire
  • Ce blog va prendre quelques semaines de vacances pour reprendre le 5 septembre prochain.

    il  n’y aura plus un article par jour mais un voir deux articles par semaine. 

    Bonnes vacances à tous.


    votre commentaire
  • Peu importe le climat, peu importent les latitudes, il y a tellement de choses à découvrir aux quatre coins du globe qu’une vie ne suffira pas pour tout voir de nos propres yeux. Mais ce n’est pas une raison pour rester cloîtrer chez soi, au contraire ! Il faut oser sortir et partir vers d’autres horizons. Du Chili à la Papouasie-Nouvelle-Guinée en passant par les États-Unis ou la Chine, tous les voyageurs trouveront de quoi s’émerveiller parmi la richesse incroyable de notre planète. La preuve en image :


    votre commentaire
  • Peu importe le climat, peu importent les latitudes, il y a tellement de choses à découvrir aux quatre coins du globe qu’une vie ne suffira pas pour tout voir de nos propres yeux. Mais ce n’est pas une raison pour rester cloîtrer chez soi, au contraire ! Il faut oser sortir et partir vers d’autres horizons. Du Chili à la Papouasie-Nouvelle-Guinée en passant par les États-Unis ou la Chine, tous les voyageurs trouveront de quoi s’émerveiller parmi la richesse incroyable de notre planète. La preuve en image :


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires