• Double je de Franck THILLIEZ ***

    Dans le bureau d’une jeune lieutenant de police, un individu torturé et hirsute, Ganel Todanais, avoue un crime. La victime est un artiste de renom, dont le «meurtrier» jure qu’il est une pure imposture. Mais finalement, qu’est-ce que le génie créatif ? Sur fond d’art contemporain, d’artisanat et de technologie de pointe, une épineuse problématique est posée sur la table...

     

    Franck Thilliez n’a pas fini de vous surprendre. Avec Jean de Loisy, directeur du Palais de Tokyo, il a décidé de provoquer une rencontre inédite entre le thriller, l’art et l’artisanat. Au menu, donc, une nouvelle glaçante, mais aussi une exposition d’objets tirés de l’intrigue, qui s'est tenu au printemps 2016 au célèbre musée d’art contemporain. Le visiteur pouvait y contempler des pièces uniques, spécialement réalisées pour l’occasion, telles une moto en plumes ou une dague en vertèbres de serpent. 

    La nouvelle est présentée au format dépliant (avec l'affiche de l'exposition au verso). Franchement, pour 2,90 € vous auriez tort de vous priver, cette histoire étant avant tout une porte qui s'ouvre sur un univers de découvertes artistiques. 

    ***

     

    (*Moyen    **Bon    ***Très bon    ****Excellent)

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :