• À partir du 1er décembre et pendant tout ce mois vous ne verrez que des livres que j'ai lu cet été, des coups de coeur, des très bons livres et des moins bons.

    À demain !


    votre commentaire
  • Chaque année, depuis 2015, le BTO organise un concours afin de décerner le prix du photographe ornithologique de l'année. Selon son directeur Andy Clements,  il s'agit de « célébrer la photographie ornithologique et d'assurer la conservation des oiseaux, tout en soutenant le précieux travail réalisé par le BTO »

    Le panier du jour / Ionel Onofras, Roumanie — Meilleur portrait


    votre commentaire
  • Chaque année, depuis 2015, le BTO organise un concours afin de décerner le prix du photographe ornithologique de l'année. Selon son directeur Andy Clements,  il s'agit de « célébrer la photographie ornithologique et d'assurer la conservation des oiseaux, tout en soutenant le précieux travail réalisé par le BTO »

    L'envol du Milan Royal / Jamie Hall, Royaume-Uni — Catégorie oiseaux en vol


    votre commentaire
  • Chaque année, depuis 2015, le BTO organise un concours afin de décerner le prix du photographe ornithologique de l'année. Selon son directeur Andy Clements,  il s'agit de « célébrer la photographie ornithologique et d'assurer la conservation des oiseaux, tout en soutenant le précieux travail réalisé par le BTO »

    Silhouette de bécassine double / Torsten Green-Petersen, Suède — Mention honorable, catégorie comportement


    votre commentaire
  • Mirage de Douglas Kennedy ****

    Dans la chaleur étouffante d'un Sahara de tous les dangers, passion, mensonges et trahisons. Et si l'amour n'était qu'un mirage ? Un voyage plein de rebondissements au coeur d'un Maroc inattendu, avec le plus captivant des guides : Douglas Kennedy.

    Robyn le sait, son mari Paul est loin d'être parfait. Artiste fantasque, insouciant, dépensier, ce jouisseur invétéré a du mal avec les limites du quotidien. Le couple s'aime encore mais la crise couve. Sans compter la question des enfants. Robyn en veut un, Paul est d'accord. Mais le temps presse, et rien ne se passe...

    Pourquoi pas un voyage au Maroc ? Changer d'air, prendre le temps de vivre, se redécouvrir, et faire enfin ce bébé qui leur manque tant.

    Sur place, la magie opère : Paul se remet à peindre et Robyn à espérer. C'est alors qu'une nouvelle tombe, un secret révélé, si lourd, si explosif qu'il dévaste tout. Et Paul disparaît.

    Folle de douleur, terrifiée à l'idée de perdre celui qu'elle ne peut s'empêcher d'aimer, Robyn va se lancer à sa recherche. Une quête qui la conduira au bout d'elle-même...

    Après avoir été plusieurs au Maroc, j'ai redécouvert tous ces lieux. En lisant ce bouquin j'avais les odeurs des épices qui me chatouillaient les narines, le parfum des thé à la menthe dans la bouche, la chaleur du désert qui m'enveloppait, la contemplation de la voie lactée... bref un excellent moment de lecture avec en plus de tout cela un suspens captivant.

    **** 

    (*Moyen    **Bon    ***Très bon    ****Excellent)

     


    votre commentaire
  • Chaque année, depuis 2015, le BTO organise un concours afin de décerner le prix du photographe ornithologique de l'année. Selon son directeur Andy Clements,  il s'agit de « célébrer la photographie ornithologique et d'assurer la conservation des oiseaux, tout en soutenant le précieux travail réalisé par le BTO »

    Flamants roses nourrissant leurs petits / Alejandro Prieto Rojas, Mexique — Médaille d'or et photographe ornitologique de l'année, vainqueur dans la catégorie meilleur portrait


    votre commentaire
  • Chaque année, depuis 2015, le BTO organise un concours afin de décerner le prix du photographe ornithologique de l'année. Selon son directeur Andy Clements,  il s'agit de « célébrer la photographie ornithologique et d'assurer la conservation des oiseaux, tout en soutenant le précieux travail réalisé par le BTO »

    Pic du Bengale dans un rétroviseur / Kelvin Dao, États-Unis — Mention honorable, catégorie oiseaux du jardin


    votre commentaire
  • Chaque année, depuis 2015, le BTO organise un concours afin de décerner le prix du photographe ornithologique de l'année. Selon son directeur Andy Clements,  il s'agit de « célébrer la photographie ornithologique et d'assurer la conservation des oiseaux, tout en soutenant le précieux travail réalisé par le BTO »

    Harfang des neiges / Markus Varesvuo, Finlande — Vainqueur du meilleur portfolio 2017


    votre commentaire
  • Chaque année, depuis 2015, le BTO organise un concours afin de décerner le prix du photographe ornithologique de l'année. Selon son directeur Andy Clements,  il s'agit de « célébrer la photographie ornithologique et d'assurer la conservation des oiseaux, tout en soutenant le précieux travail réalisé par le BTO »

    Bébé cygne blotti / Ben Andrew, Royaume-Uni — Mention honorable, catégorie détails


    votre commentaire
  • Chaque année, depuis 2015, le BTO organise un concours afin de décerner le prix du photographe ornithologique de l'année. Selon son directeur Andy Clements,  il s'agit de « célébrer la photographie ornithologique et d'assurer la conservation des oiseaux, tout en soutenant le précieux travail réalisé par le BTO »

    Martin-pêcheur / Fahad Al-enezi, Espagne — Catégorie comportement


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires