• Hello !

    Voici un poisson cardinal, qui a l'étrange manie de conserver ses oeufs dans sa bouche jusqu'à leur éclosion. On pourrait se dire que c'est mignon, que c'est pour les protéger et être proches d'eux 24 heures sur 24. Seulement... Ce poisson en avale quand même 30% accidentellement.

    Bonne journée à vous !


    votre commentaire
  • Hello !

    Rien ne vaut le vendredi soir et un p'tit mojito :


    1 commentaire
  • Hello,

    je suis un peu ahuri par la découverte que je viens de faire...

    C'est QUOI ça ???

    Plus grand qu'un homme, pesant 1 000 kgs, c'est un Mola Mola. Vous connaissiez ce gros poisson ?


    votre commentaire
  • Hello !

    Vous arrivez à déchiffrer le mot écrit ?


    votre commentaire
  • Hello !

    La nature est quand même marrante et nous joue bien des tours. Elle s'est même amusée à créer un pied de carotte. Voyez par vous-même :


    votre commentaire
  • Les images surréalistes du photographe Erik Johansson

    Erik Johansson est un photographe suédois autodidacte. Il transforme l’impossible en possible, en retouchant ses photographies pour en faire des images surréalistes. De véritables casse-tête pour le cerveau. Il décrit lui-même ses oeuvres comme étant “de surréalistes photos réalistes — des idées surréalistes réalisées de manière réaliste, mais avec une touche d’humour.” Il précise: “je n’ai pas vraiment décidé à un moment précis de me diriger vers un style particulier. Mais mon travail est peu à peu devenu ce qu’il est aujourd’hui ; je souhaite juste développer les idées qui me viennent en tête.”

    Ces oeuvres les plus récentes démontrent à merveille cette distorsion de la réalité en fusionnant plusieurs images en une seule, à l’enseigne d’”Impact” (photo en titre). Cette photographie représente un lac se brisant en plusieurs morceaux. Cet effet a été obtenu en photographiant la mise en scène d’un petit cannot disposé sur 17 mètres carrés de débris de miroirs et en mêlant l’image obtenue à un cliché représentant un paysage lacustre suédois.

    Les images surréalistes du photographe Erik Johansson

    Les images surréalistes du photographe Erik Johansson

    Les images surréalistes du photographe Erik Johansson

    Les images surréalistes du photographe Erik Johansson

    Les images surréalistes du photographe Erik Johansson

    Les images surréalistes du photographe Erik Johansson

    Les images surréalistes du photographe Erik Johansson

    Les images surréalistes du photographe Erik Johansson

    Les images surréalistes du photographe Erik Johansson

    Les images surréalistes du photographe Erik Johansson

    Les images surréalistes du photographe Erik Johansson


    votre commentaire
  •  

    "Il y a des affaires qui te pourrissent la vie..., elles restent en toi, plantées dans ton coeur comme un clou qu'un mauvais plaisant s'amuserait à manipuler..."

    Miné par ses excès et la maladie, le commandant Revel crache le sang et sa haine de l'hypocrisie. Bourru, taiseux et rouge, il enrage devant les affaires non résolues à la pJ de Versailles : morts suspectes, disparitions...

    Comment la vérité pourrait-elle sortir de la bouche d'un enfant autiste ?

    Son équipe respecte les mystères du "patron" et, au-delà de la simple "vérité due aux familles", la vérité complexe d'un grand flic dont le courage en impose à la mort, celles des autres comme la sienne !

    J'ai commencé à lire ce livre à la fin de mes vacances en février dernier au Vietnam, j'ai eu du mal à m'y plonger, sans doute que ce n'était pas trop le moment de commencer cette lecture ! Je l'ai terminé très vite au retour. Cela reste un bon moment de lecture, même si ce n'est pas le top du top !

    **

    (*Moyen    **Bon    ***Très bon    ****Excellent)

     

     

     


    votre commentaire
  • Hello,

    le quiz du jour : chien ou muffin ?


    votre commentaire
  • Coucou à tous,

    Hier je suis rentré à l'hôpital, premièrement pour me faire retirer la prostate (je viens d'avoir 50 ans !) car je suis soigné depuis plus d'un an avec un traitement médicamenteux, mais depuis un mois cela n'est plus du tout efficace et deuxièmement pour retirer une tumeur dans la vessie. 

    J'en suis à ma 6ème opération depuis 2011 date à laquelle j'ai contracté un cancer de la vessie. Je suis suivi par une excellente équipe médicale à qui je tenais à  remercier pour leur excellence dans ce service d'urologie.

    A très vite pour vous donner de mes nouvelles.

    Vous pouvez me suivre sur mon compte Facebook : bruno coeurdevache

     


    4 commentaires
  • Le dispositif d'annonce d'un cancer

     C'est une mesure du Plan cancer (2003-2007). Il prévoit des temps de discussion et d'explication sur la maladie et les traitements afin d'apporter au patient une information adaptée, progressive et respectueuse :

    * un temps médical comprenant l'annonce du diagnostic et la proposition de traitement.

    * un temps d'accompagnement soignant permettant au malade, ainsi qu'à ses proches, de compléter les informations médicales reçues, de l'informer sur ses droits et sur les associations pouvant lui venir en aide.

    * un temps de soutien proposant un accompagnement social et l'accès à différents soins dits de support (psychologue, kinésithérapeute, prise en charge de la douleur, etc...).

    * un temps d'articulation avec la médecine de ville pour optimiser la bonne coordination entre l'établissement de soins et le médecin traitant.

     

    Comment accompagner un proche qui a un cancer ?

     Quelques conseils :

    * être à l'écoute, laisser l'autre s'exprimer, parler.

    * Accompagner son proche lors des consultations médicales (avec son accord) : une présence physique peut réduire l'anxiété.

    * ne pas confondre l'affection qui vient de frapper un proche avec celle d'un ami : un cancer peut avoir des caractéristiques différentes d'une personne à l'autre et nécessiter des traitements différents.

    * éviter de chercher des prévisions chiffrées quant aux chances de guérison : personne ne peut prédire 'avenir. Au contraire, il faut se montrer confiant et optimiste.

     

    Pour vous aider

     * des groupes de soutien : espace de parole, d'échange, de partage entre personnes confrontées à une épreuve comparable, destinés à rompre l'isolement si souvent ressenti et à bénéficier d'un soutien psychologique.

    * des espaces de rencontre et d'information : accès à l'information claire et validée, réunions débats, ateliers thématiques, accompagnement et écoute sont proposés dans ces espaces.

    * des espaces dédiés à l'information : situés en ville ou à l'hôpital, ils proposent des informations pour les malades et leurs proches.

     

    Quelques adresses :

    L'Institut National du Cancer (INCA) : www.e-cancer.fr

    Vivre comme avant : www.vivrecommeavant.fr

    La Ligue Contre le Cancer : www.ligue-cancer.net


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires