• Marie-Antoinette, future reine de France, a connu une naissance très originale. Quand elle sent les premières contractions, sa mère, Marie Thérèse, impératrice d'Autriche, fait appeler son dentiste pour un problème de carie. Quitte à accoucher dans la douleur, autant en profiter pour se faire retirer une dent !!!


    votre commentaire
  • Au dernier salon de l'agriculture, une ferme de la Nièvre, les Ruchers deu Morvan, a présenté des gâteaux à la peau de lait : des biscuits composés de sucre, de farine, de miel, de crème et d'un soupçon de peau récupérée à la surface du lait bouilli. Une nouvelle escentricité gastronomique ? Pas du tout, ces gourmandises ont inventées au Moyen Age. A l'époque on les appelait "galettes des nymphes". Depuis, dans le Morvan, mais aussi en Bretagne et en Normandie, les recettes de gâteaux à la peau de lait se sont transmises de génération en génération. Mais la crème leur donnant une texture collante, ces biscuits ne peuvent être fabriqués industriellement. Je me rappelle très bien, quand j'étais gamin, on allait chercher le lait à la ferme, en rentrant à la maison on le faisait bouillir, et on récupérait la peau et en fin de semaine j'amenais toute cette peau à ma grand-mère et elle en faisait de délicieuses galettes. 


    1 commentaire
  • Le 9 novembre 1920 à Verdun, Auguste Thin, soldat de deuxième classe, doit désigne la dépouille de celui qui représentera les poilus tombés pendant la Grande Guere. On lui présent 8 corps non identifiés. Comment choisit-il ? "l me vint une pensée simple, dira t-il plus tard. J'appartiens au 6ème corps. En addtionnant les chiffres de mon régiment, le 132, c'est également le chiffre 6 que je retiens. Ma décision est prise : ce sera le sixième cercueil que je rencontrerai."


    1 commentaire
  • En 1921, quand Ernest Beaux rencontre Coco Chanel sur la Côte d'Azur, elle lui demande un parfum à odeur de femme ! Ca tombe bien, depuis un certains temps, le parfumeur s'intéresse aux aldéhydes, des molécules de synthèse à forte odeur et fort pouvoir de diffusion. Personne ne les a encore utilisées dans la conception des parfums. L'homme ose alors présenter à Chanel quelques échantillons de son cru numérotés de 1 à 5. Coco choisit celui qui porte le N° 5, composé, entre autres, d'une molécule chimique qui reproduit la fragrance de l'orange. De la chimie au service de la parfumerie, c'est une première qui fera du Chanel N° 5, un parfum mythique. Inévitable depuis près d'un siècle.


    1 commentaire
  • La célèbre boisson fait aujourd'hui figure d'emblème de la Russie et pourtant... Elle a été importée par les Gênois au XIVème siècle. Deux siècles plus tard, les kabaks, des débits de vodka, poussent dans tous le pays. Le début de l'alcoolisme à grande échelle. Que fait le tsar pour préserver ses sujets ? Rien, il encourage même la construction de tels lieux qui rapportent beaucoup au Trésor russe.

    Santé !!


    1 commentaire
  • A l'origine, le kiwi est un oiseau de Nouvelle-Zélande aux ailes atrophiées, gros comme une poule et bon coureur. Les explorateurs européens le découvrent au début du XIXème siècle. Les habitants mangent la chair et le chassent avec des chiens. Ils le nomment kivi-kivi. Devenu kiwi dans le vocabulaire européen, cet oiseau si singulier symbolise la Nouvelle-Zélande dès la fin du XIXème siècle. Mais comment le volatile s'est-il changé en fruit ? Début XXème siècle, le pays se lance dans la culture du yang tao, un fruit exotique importé de chine. Problème : son nom n'est pas facile à prononcer dans toutes les langues. Les publicitaires notent alors que la peau velue et sombre du fruit rappelle celle de l'oiseau : il le rebaptisent : kiwi.


    1 commentaire
  • Perche, toise, pied, pouce, aune, muid, setier... Sous l'Ancien Régime, chaque région a son système de mesure. Pire, la même dénomination peut ne pas recouvrir la même réalité. C'est le flou total, source de confusions pour le commerce. A la demande de la Constituante, l'Académie des sciences propose une nouvelle unité de mesure : le mètre (du grec metro, mesure). Le mètre correspond à la dix millionième partie du quart de l'arc méridien terrestre. Porté par les conquêtes révolutionnaires et napoléonniennes, le système métrique s'impose dans toute l'Europe.


    1 commentaire
  • Une révolte contre une nouvelle taxe en 1675.

    Sous Louis XIV, pour remplir les caisses vidées par la guerre contre la Hollande, l'Etat a décidé d'instaurer une nouvelle taxe sur le papier timbré, un ancêtre du timbre fiscal. Cette nouvelle taxe a déclenché un vent de révolte très vioent qui a éclaté en avril 1675. Des châteaux ont été brûlés, des agents fiscaux molestés et des bureaux de tabac saccagés. A cette époque, on reconnaissait les paysans bretons à la couleur de leur bonnet. Ils étaient de couleur bleue en pays bigouden et rouge du côté de Carhais, c'est comme ça que cette révolte est restée dans les livres d'histoires sous le nom de révolte des bonnets rouges.

      

     


    votre commentaire
  • DANS LA MAISON DE L'AUTRE - Rhidian BROOK

    La ville de Hambourg en 1946 est en ruines et l'Allemagne est brisée. Si la guerre est terminée, la vie, elle peine à reprendre ses droits. Lewis Morgan, colonel de l'armée birtanique, est chargé de superviser les opérations de reconstruction du territoire et de dénazification de la population, il s'installe dans une soptueuse villa réquisitionnée à son intention avec son épouse et leur dernier fils encore en vie. Le colonel propose aux propriétaires des leiux, un architecte allemand éploré par la mort de sa femme et sa fille adolescente de rester. Les deux familles partagent alors le même toit, se croisent, se frôlent, mais comment supporter pareille situation quand une haine viscérale continue d'opposer les deux peuples ? Dans cette ambiance appressante, inimitiés et hostilités vont laisser place à des sentiments plus dangeruex encore...

    C'est un roman excellent et émouvant de Rhidian Brook invite à réfléchir sur l'intégrité morale, la culpabilité et le pardon. J'ai passé un très beau moment à lire ce livre.


    votre commentaire
  • Vous voulez savoir su vous êtes le dexcendant d'un guillotiné de la Révolution ? Rendez-vous sur le site http://les.guillotines.free.fr/doc.htm qui répertorie les condamnés à mort, à l'exil ou à l'emprisonnement.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires