• Toujours au Salon du Chocolat, j'en ai pris pleins les yeux, et surtout j'ai eu la chance de pouvoir faire d'excellentes dégustations :

    Semaine du chocolat 7/7

     

    Semaine du chocolat 7/7

     

    Semaine du chocolat 7/7

     

    Semaine du chocolat 7/7

     

    Semaine du chocolat 7/7

     

    Semaine du chocolat 7/7

     

    Semaine du chocolat 7/7

     

    Semaine du chocolat 7/7

     

    Semaine du chocolat 7/7

    Semaine du chocolat 7/7

    Joyeuses Pâques à tous, manger du bon chocolat et à très vite !!!


    1 commentaire
  •  Au Salon du chocolat de Nantes, des superbes tenues tout en chocolat :

    Semaine du Chocolat 6/7

     

    Semaine du Chocolat 6/7

     

    Semaine du Chocolat 6/7


    3 commentaires
  • Depuis 19 ans, le salon du Chocolat s'attache à valoriser le chocolat français à travers le monde. Après Paris, New York, Tokyo, Shanghai, Zurich ou encore Salvador de Bahia, c'est à Nantes qu'a eu lieu le dernier salon, en mettant en avant le savoir faire des chocolatiers, pâtissiers et glaciers de toute la région Nantaise.

    Une première édition Nantaise que j'ai pu savourer sans modération !!!

    La semaine du Chocolat 5/7


    votre commentaire
  • La passion du chocolat a ses inconditionnels, et des boutiques en ligne proposent tout l'attirail des professionnels pour faire chez soit des chocolats délicats. Ne vous leurrez pas : comme souvent en cuisine, c'est d'abord la matière première qui le bon produit fini. Valrhona et Barry sont deux marques d phares qui proposent des pistoles de chocolats (Guanaja, Caraïbes...) de qualité. Une excellente crème fraîche, suffisamment riche en matière grasse, capturera tous les arômes dans des ganaches souples et fondantes.


    votre commentaire
  • Les écoles du chocolat, les stages thématiques comme ceux que propose la pâtisserie Emmanuel Hamon à Brest, fleurissent et ne désemplissent pas. Il faut dire que le chocolat est un excellent support d'arômes. Il révèle les alcools, chamaille les fruits crus, enlace les fruits secs ou confits.

    " le tempérage du chocolat noir consiste à atteindre 45°C, ce qui va lui permettre de liquéfier les deux constituants du chocolat : le beurre de cacao et la pâte de cacao. Ensuite il faut le refroidir à 29°C pour permettre à ces deux masses de se lier entre elles de façon homogène. En relevant la température à 32°C, le chocolat atteint un stade facile à travailler avec des bonnes cohésions moléculaires qui le rendront brillant. Pensez aux flocons de neige, selon la température du ciel des différentes couches d'air que le flocon traverse, le manteau neigeux n'est pas la même, pour le chocolat c'est pareil !" raconte Emmanuel Hamon qui organise en ce moment un stage de moulage et de montage de chocolats de Pâques et de confection de friture.


    2 commentaires
  • Le chocolat est des vertues thérapeutiques, ce qui permet aux amateurs d'en consommer sans craindre de pêcher par gourmandise : puisqu'on vous dit que c'est bon pour la santé ! "Nourissant , soutenant les estomacs affaiblis", il est plus efficace qu'un bouillon de viande, paraît-il... Aujourd'hui, les nutritionnistes mettent en avant sa richesse en magnésium, qui permet de stimuler la production de "molécules du bonheur" la dopamine, dans notre cerveau souvent saturé par la profusion et la diversité des denrées. On lui reconnait son effet d'aliment réconfort, avec une forte valeur ajoutée en paisir. Le chocolat sent bon, il embaume lacuisine lorsqu'on le prépare. Il est agréable à travailler, et présente des aspects et consistances variés : fondant, corquant, brillant, poudré...


    2 commentaires
  • Le chocolat est arrivé en France par la grande porte. Le 25 octobre 1615, Luis XIII épouse Anne d'Autriche. Celle-ci s'installe au royaume avec, dans ses bagages, du chocolat, qui à l'époque, comme le café, est préparé exclusivement comme une boisson. La cour se met à déguster des boissons chocolatées pour plaire à la "petite dame de France", et y prend furieusement gpût. Point de lait, le chocolat est dilué dans du l'eau. Il faudra attendre le génie des Suisses pour inventer le chocolat au lait...

    Louis XIV prend goût à son tour au chocolat et tout Versailles s'anime de réceptions autour de ce petit morceau d'exotisme. Le roi soleil fait planter de cacaoyers dans ses possessions aux Antilles, et, en 1679, le premier cacao produit par une colonie française débarque des cales du vaisseau du Roi le Triomphant dans la rade de Brest. Le bateau est reçu en grande pompe et sa cargaison si précieuse ravira les palais gourmets. En 1720, le père Labat, célèbre voyageur et corsaire de l'île de la Jamaïque, débarque à Saint-Malo, des cabosses vertes plein les bras et, à la bouche, des explications précises sur la consommation de ce fruit en Martinique : "on se sert du chocolat pour faire de petites tablettes, des pastilles qu'on diablotins, et une espèce de marmelade sur laquelle on met des pignons confits. Il serait à souhaiter que l'usage de cet excellent aliment s'établît en Bretagne".


    votre commentaire
  • Origine des Rameaux

    La fête des Rameaux tire ses origines d'une tradition datant du IVème siècle. A l'époque, Jérusalem était un lieu de pèlerinage où, chaque année, les fidèles commémoraient l'arrivée de Jésus-Christ par une procession où chacun tenait une branche d'olivier. Au XXème siècle, le pape Pie VII décide d'associer la fête de la Passion du Christ, célébrée par les romains depuis le VIème siècle, avec la procession des rameaux.

    Célébration des Rameaux

    Lors de la fête des Rameaux, célébrée une semaine avant Pâques, il est coutume d'offrir aux fidèles des rameaux de buis à l'entrée de l'église. Pendant la messe, le prêtre effectue un rituel de bénédiction sur ces rameaux et chacun rapporte ensuite chez soi sa branche en guise de porte-bonheur. Les fidèles forment également une procession en chantant l'hymne Gloria.

    Source de : calendrier2013.net


    1 commentaire
  • Le lave vaisselle de Naomi est en panne, elle appelle un dépanneur. Puisqu'elle devait travailler le lendemain elle lui précise :

    - Je laisserai la clé sous le paillasson, réparez la machine, laissez la facture sur la table, je vous enverrai un chèque, au fait, ne vous inquiétez pas pour mon chien Fido, il ne vous fera aucun mal, mais quoi qu'il arrive ne parlez pas au perroquet, j'insiste bien ne parlez pas à mon perroquet.

    Lorsque le dépanneur arrive à l'appartement le lendeman, il est acceuilli par un énorme chien qui n'a vraiment pas l'air commode du tout. Mais comme Naomi avait dit le chien est resté couché dans son coin sans se préoccuper du dépanneur.

    Le perroquet par contre le rend complètement dingue. Il crie sans arrêt, lance des jurons et le traite de tous les noms.

    Au bout d'un certain temps le dépanneur n'en pouvait plus, il crie :

    - Ta gueule connard de volaille !

    Le perroquet répond :

    - Vas y Fido ATTAQUE !!!


    votre commentaire
  • Trinidad à Cuba, les rues pavées et les maisons aux couleurs pastels contribuent à donner l'impression que le temps s'est arrêté depuis l'époque coloniale. La ville de Trinidad a été au centre du commerce du sucre et des esclaves. 

     

     

     

    Et comme partout à Cuba, des musiciens et quels musiciens et des chansons, tout cela en direct live.

     

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires